En 1928 Johannes Itten (1888-1967), célèbre peintre Suisse et enseignant à l'école du Bauhaus a découvert que ses élèves atteignaient de bien meilleurs résultats artistiques quand ils choisissaient des couleurs qu'ils aimaient pour peindre. Il en déduit une relation entre les étudiants, leur personnalité et les couleurs qu'ils choisissent pour travailler.

 Les couleurs ont une symbolique et renseignent sur la personne qui les manie.

Cela est valable en peinture mais aussi dans la façon dont on porte les couleurs.

La personnalité peut être exprimée dans ces domaines ou les couleurs, entre autres, sont présentes.

Robert Dorr (1905-1980) est un artiste né à New York. Il a été le premier en 1940 a regarder les gens avec un œil plus aiguisé et a découvrir la belle différence de ton de la peau.                                      

Son œil exercé pour la couleur a vu des nuances de bleus et de jaunes dans la carnation des personnes. Il découvrit que la couleur pouvait être en relation avec la

carnation. Dans sa première analyse les gens ont été placés dans deux catégories clé de couleur.

Une analyse très précise qui l'amena à la création de la société " The Color Key Corporation of America ".

 Grâce au systhème "The Color Key Corporation of America " il a divisé les couleurs en deux familles. Les couleurs chaudes qui possèdent des pigments jaunes et les couleurs froides qui possèdent des pigments bleus.

 Ses principes ont évolués car il a fallu mettre au point un système plus élaboré pour répondre à toutes les carnations.

La méthode des quatre saisons n’était pas loin.

C'est à cette période que ses découvertes ont été développées pour la mode, les tissus mais aussi pour la décoration d'intérieur, la peinture et la cosmétique.Dans les années quarante, découvrir la "saison" personnelle d'une personne n'était pas du tout répandue. C'était un véritable luxe d'y accéder et le secret pour la découvrir était bien gardé!

 

C'est en 1978 quand Suzanne Caygill (1911-1994), une modéliste connue en Californie et très expérimentée dans le domaine publia son livre " Color: The Essence of You " qu'un plus large public eu accès à l'analyse personnelle des couleurs pour révéler sa personnalité et se mettre en valeur. 

Son livre a eu de suite un énorme succès. Un grand nombre de personnes souhaitaient savoir comment utiliser sa méthode. 

 Il y a aussi le cinéma avec l'arrivée de la couleur en 1935 ! Il fallait trouver une idée pour mettre le visage des acteurs en valeur à l'écran.

C'est ainsi que des stylistes ont eu l'idée de passer des drapés de différentes couleurs sous leur visage.

 De nos jours des panneaux argentés et or sont encore placés pas loin des acteurs pour capter la lumière et les mettre en valeur.

Ces panneaux sont aussi utilisés pour les shooting photos, ou à la télé en extérieur.

Ces panneaux sont aussi appelés réflecteurs. Ils éclairent le visage du sujet permettant ainsi d'illuminer les zones d'ombres à l'image. (photo ou filmée)

 

Dans les années quatre-vingt aux Etats-Unis, le Relooking fait son apparition pour un plus large public. Puis l'Angleterre a suivi. Le Relooking se démocratise petit à petit.

Depuis quarante ans des millions de personnes ont fait appel à ces services pour révéler leur personnalité et composer leur mode avec leur touche personnelle.

Le Relooking est arrivé en France depuis dix ans seulement.

C'est un service tout nouveau qui n'est pas toujours bien connu et compris dans le bon sens. 

 Aujourd'hui avoir un(e) consultant(e) en image est devenu aussi simple que d'avoir un coiffeur, un coach sportif, une nutritionniste ou toute autre personne offrant une prestation de service intégrée dans notre société.

Le Relooking est maintenant très connu grâce aux médias. Je vous parlerai dans mon prochain article de la différence entre le Relooking, le Conseil en Image et le Coaching en Image.

Muriel www.imagedenous.fr